War Heritage Institute

Leo50

La famille Léopard au musée

En 1967, l’armée belge commandait le char Léopard pour succéder au Patton. Afin de célébrer ce cinquantième anniversaire, le War Heritage Institute (WHI) présente une importante rétrospective de ce système d’armes emblématique. Pour la première fois, toute la famille Léopard est rassemblée au Musée royal de l’Armée à Bruxelles, le site principal du WHI, dans une exposition exceptionnelle.

Pendant un demi-siècle, le char Léopard fut, dans toutes ses variantes, la figure de la composante terre de l’armée belge. Dans cette exposition, vous pourrez comparer les différentes versions : le Léopard 1A1 (la version initiale), le Léopard 1A5 (la version adaptée), le MEXAS (le prototype belge), le char d’écolage, le char de dépannage, l’énorme char pont (le LEGUAN), le char de dépannage 2 (le PIONIER) ou encore le GEPARD, prévu pour la défense anti-aérienne. Vous y verrez aussi du matériel et de l’équipement des blindés comme des munitions, des uniformes de tankistes…

Les ancêtres du Léopard… et d’autres véhicules blindés

Découvrez les précurseurs du Léopard : le PATTON, le CHAFFEE, le PERSHING et le WALKER BULLDOG, les chars américains qui ont roulé dans l’armée belge de 1950 à 1970. De plus, d’autres véhicules blindés contemporains du char Léopard sont aussi exposés. Vous obtiendrez ainsi un tableau complet des véhicules blindés de l’armée belge de 1950 à 2010.

Pour petits et grands, débutants et spécialistes

Un feuillet-jeu proposera aux plus jeunes de mieux connaitre ces bêtes rugissantes en s’amusant. Les adultes non spécialistes comprendront enfin, grâce à des explications claires, l’important rôle militaire de ces monstres d’acier. Et le public averti pourra comparer, analyser et étudier les différents modèles dans ses aspects les plus techniques. Cette grosse exposition impressionnera petits et grands tant par le poids que par la puissance de feu, le blindage ou encore les prouesses techniques des chars présentés.

Une riche collection de blindés dans toute la Belgique

Le WHI possède une importante collection de chars et d’autres véhicules blindés de périodes diverses dans ses autres sites. Le site de Bastogne Barracks accueille les chars de la Seconde Guerre mondiale et les restaure dans son Vehicle Restoration Center. À Brasschaat, le site de Gunfire abrite d’une part le musée de l’artillerie et d’autre part une collection de chars de la Guerre froide. Le site du Musée royal de l’Armée à Bruxelles expose aussi des blindés exceptionnels de la Première Guerre mondiale.

Informations pratiques

War Heritage Institute
Site Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire
3 Parc du Cinquantenaire
1000 Bruxelles
Belgique
+32 (0)2 737 78 33
[email protected]

Exposition accessible, du mardi au dimanche, de 9.00 à 16.55 heures

Tarifs : droit d’entrée au Musée (incluant l’exposition temporaire) : 5, 4,2, 1, 0 € (fermeture des caisses à 16.00 heures)

Visites guidées sur réservation (au plus tard 3 semaines avant la date choisie) :

+32 (0)2 737 78 07 - +32 (0)2 737 79 07

[email protected]